Oui la Mud Day ou ces courses à obstacles, très peu pour moi. Je n’y vois pas d’intérêt, ni même de challenge mental, parce qu’on peut sortir du circuit facilement. Seule sa fierté en prend un coup. Non, j’aime bien le terrain naturel, les longues distances, la boue la vraie, être à 30 bornes de sa bagnole sans jus et se demander ce qu’on fout là. Ben j’ai été pas mal servi ! 

Lire la suite de

Je n’écris plus beaucoup, travail de bénévole oblige, mais je cours toujours pas mal (en fréquence hein, pas en vitesse), et je vais donc publier façon mini-roman. Il va y avoir du sang, des larmes, du suspense, des erreurs, du solo, du partage, des photos, bref, la vie quoi ! Donc premier tome du feuilleton printemps-été 2018 : bien utiliser sa tête.

Car oui le cerveau, ça peut servir en course à pied. Surtout si on a des articulations un peu fragiles (et plus 20 ans…), il faut savoir s’entraîner intelligemment. Ce que je peine un peu à faire, comme on peut à nouveau en témoigner.

Lire la suite de

Tout occupé par mes fonctions à l’organisation de mon petit trail en Auvergne, j’en oublierais presque de conter mes splendides exploits ici même. Hé bien figurez vous que j’ai égalé mon RP le plus important ! « C’est ça oui, tu te traînes comme une vieille 2 CV » allez-vous me dire. Pourtant si, lisez donc.

Lire la suite de